T-shirt



Tee shirt

Si tout le monde a une idée de ce que recouvre la notion de copyright, le principe du copyleft est beaucoup moins connu. Il s'agit pour les auteurs et créateurs d'autoriser librement la diffusion et la création de leurs oeuvres, sous réserve que les oeuvres dérivées conservent le même statut. Ce concept issu du monde du logiciel libre s'est peu à peu étendu à l'univers de la création artistique. La "Copyleft Attitude" peut maintenant s'afficher aussi sur vos tee-shirts.



Un statut pour protéger les créateurs



Le concept de copyleft est apparu dans les années 1980, son application la plus connue est la licence publique générale GNU, surtout utilisée pour la diffusion des logiciels libres. Une oeuvre créée à partir d'une oeuvre copyleft devra rester copyleft. Cela ne signifie pas que l'oeuvre soit forcément gratuite puisque son auteur peut se faire rémunérer, notamment en vendant des produits dérivés.



Ce statut a évolué jusqu'à devenir une véritable "Copyleft Attitude". Celle-ci a gagné l'univers de la création et celui de la mode au travers de la licence Art Libre, dont le but est de faire reconnaître le droit des auteurs et leur protection. Vous trouverez de nombreux tee-shirts copyleft sur Internet. Les thèmes les plus populaires reprennent le symbole (c) inversé, assorti ou non d'une tête de pirate, ou encore le célèbre pingouin Tux, mascotte du Linux Open Source.



Rien ne vous empêche de devenir vous-même créateur. En vous inscrivant sur une plateforme spécialisée, vous pourrez proposer vos créations et celles-ci seront reproduites à la demande sur tous les supports disponibles (tshirt, mug, casquette). Vous ne serez pas rémunéré au titre de vos droits d'auteur mais par rapport à la valeur matérielle de l'objet vendu. Une façon simple de se faire connaître, en somme.